Blog & Idées

Le risque politique s’invite en bourse

Après avoir ouvert en légère hausse, le marché parisien a finalement effacé ses gains pour clôturer à l’équilibre. Outre Rhin, le DAX Allemand a conservé son avance tout au long de la séance pour finir en tête des marchés européens. En l’absence de Wall Street, restée porte close pour le President’s Day, les investisseurs se sont concentrés sur l’actualité politique et économique franco-européenne.

Les derniers faits marquants :

  • Selon les données fournies...

À quelques jours des premiers résultats annuels, les marchés marquent le pas.

Lundi, les bourses de Paris et de Francfort ont terminé légèrement en baisse. Les volumes d’échanges encore faibles, 2,5 mds€ pour le CAC 40, laissent penser que les opérateurs privilégient un biais prudent à l’approche de la saison des résultats annuels qui débute cette semaine.

Sur le marché français, les banques sont les premières à marquer le pas avec une chute de plus ou moins 2% pour les trois principaux établissem...

La consolidation du CAC 40 était inévitable et pourrait se prolonger au cours des séances à venir, à moins d’informations positives provenant du Golfe Persique à propos des négociations en cours entre l’OPEP et la Russie.

En effet, du fait de la forte corrélation entre le pétrole et le CAC 40, des rumeurs concernant un accord sur la production pourraient se répercuter positivement sur l’indice parisien. L’effet Trump commence à se dissiper, à la fois au niveau des marchés actions mais également d...

Après plusieurs semaines tumultueuses, les marchés retrouvent une certaine quiétude dans l’attente de plusieurs rendez-vous au sommet.

Les fondamentaux qui ont été écartés du devant de la scène depuis l’épisode Brexit semblent revenir au cœur du débat et soutiennent la cote sur la plupart des bourses européennes, asiatiques et américaines. Parmi les bonnes nouvelles, les intervenants retiennent la publication du PIB Chinois qui est resté stable au troisième trimestre.

Les cours du pétrole retrou...

Voici notre dernière chronique à paraître dans vos kiosques cette semaine.

Nous avons souhaité cette fois analyser 3 valeurs implantées dans 3 pays et dans 3 industries distinctes.

Notre portefeuille a 1 an et nos retouches au dernier trimestre ont permis de surperformer l'indice de 3%!

Voici trois raisons principales expliquant pourquoi la BCE n’a strictement aucun intérêt à changer sa politique monétaire lors de sa réunion de juillet :

1) Tous les indicateurs composites permettant de mesurer le stress financier et l’aversion au risque, comme le Citi Macro Risk Index, sont en baisse. Autrement dit, malgré les risques bien réels présents sur le marché, les investisseurs ne paniquent pas, il n’y a donc pas d’urgence pour agir et actionner de nouveaux leviers de politique monétair...

Le Royaume-Uni a finalement mis un terme à la relation de quarante-trois ans avec l’Union Européenne. Pourtant, tous les derniers sondages, notamment des banques telles que Goldman Sachs et JP Morgan, donnaient le camp du

« Remain » gagnant.

Les marchés avaient affiché un certain excès d’optimisme en mettant de côté cette semaine la possibilité d’une réelle sortie de l’Union Européenne.

Mais rien de tel, les sondeurs se sont trompés et la majorité des électeurs a bel et bien voté pour la sortie...

Est-ce le calme avant la tempête ?

 

Il y a assez peu de volatilité sur les principaux actifs en ce moment et pas de convictions fortes du côté des investisseurs, comme le montre l’évolution récente du CAC 40.

Toutefois, je suis frappé par le pessimisme ambiant, comme si les investisseurs avaient déjà intégré l’inéluctabilité d’une nouvelle crise.

Depuis le début de l’année, tous les clients que je rencontre m’interrogent sur l’opportunité d’investir sur l’or afin de se protéger contre le risque...

L'euro/dollar s'éloigne de la parité à grands pas !

 

Depuis le début d’année, le marché a pris l’habitude de voir tout en noir. L’aversion au risque est tel que l’once d’or a même retrouvé les faveurs des investisseurs et pourrait continuer sur sa lancée jusqu’aux 1350 USD.

En termes de gestion d’actifs, le CAC 40 reste fondamentalement dans une trajectoire baissière qui a toutes les chances de l’entrainer vers la zone des 4200-4170 points à moyen terme.

 

Beaucoup anticipent que l’EURUSD atteigne...

Please reload

Posts Récents
Please reload

Archives