L'excellent Sean Connery n'y est pour rien dans cette déchéance de marché même si le titre est facile à placer.

Avec plus de 9% de baisse MTD (month to date), ce mois d'Octobre est de loin un des plus mauvais mois mais qui s'étend à l'ensemble des places financières mondiales hors pays "Émergents".

D'un point de vue rationnel et n'ayant rien contre Donald Trump, je n'arrive pas à expliquer cette baisse car bien que le jeu de guerre commerciale dure depuis quelques semaines, cela ne peut être la se...

Dow Jones Fut             S&P 500 Fut                NASDAQ 100 Fut                Russell 2000 Mini

23,328.63                     2,575.21                       6,108.82                              1,509.25...

Rebond du pétrole et calme plat

Dans la lignée de la semaine dernière, la bourse de Paris a connu une séance sans tendance et termine en légère progression.

Le rebond des cours du pétrole a néanmoins permis à l’indice CAC 40 de clôturer au plus haut du jour.

Après l’euphorie de l’entre-deux-tours, l’actualité politique française avec la nomination du Premier ministre Edouard Philippe et la rencontre entre le Président Macron et la chancelière Angela Merkel n’a pas eu d’impact sur les marchés acti...

Le risque politique s’invite en bourse

Après avoir ouvert en légère hausse, le marché parisien a finalement effacé ses gains pour clôturer à l’équilibre. Outre Rhin, le DAX Allemand a conservé son avance tout au long de la séance pour finir en tête des marchés européens. En l’absence de Wall Street, restée porte close pour le President’s Day, les investisseurs se sont concentrés sur l’actualité politique et économique franco-européenne.

Les derniers faits marquants :

  • Selon les données fournies...

La semaine qui s’annonce sera marquée par de nombreuses statistiques, en particulier le PIB américain au T4 vendredi, par les premières mesures concrètes du président Trump et, également, par la décision de la Cour Suprême britannique demain à propos de la nécessité de consulter le Parlement avant de pouvoir actionner l’article 50.

C’est donc une semaine a priori volatile et marquée par un fort risque politique qui s’ouvre, ce qui ne dénote toutefois pas fondamentalement avec les quinze derniers...