L’attention du marché portera sur le vote du Parlement britannique prévu ce mardi. Les résultats sont attendus après 20h, heure de Paris.

Selon les derniers sondages, le Premier ministre May devrait essuyer un revers. Il lui manquerait autour de 100 votes pour l’emporter. Si ce scénario se réalise, cinq options sont sur la table pour la suite :
1- le Premier ministre pourrait revenir au Parlement pas plus de trois jours après le vote avec une option, mais cela signifierait que des changements im...

Principales valeurs à suivre jeudi à Wall Street où les contrats à terme indiquent une ouverture quasi stable pour le Dow Jones et le Standard & Poor's 500 et en légère hausse pour le Nasdaq:

  • WALMART a fait état jeudi d'une hausse de 3,4%, supérieure aux attentes, de ses ventes à périmètre comparable aux Etats-Unis au troisième trimestre et a relevé ses prévisions. L'action Walmart est attendue en hausse de 1,7% à l'ouverture de Wall Street.

  • APPLE - Dans une note publiée jeudi, Morgan S...

Une fois n'est pas coutume, nous souhaitons vous faire part de notre recherche et analyse sur des valeurs ayant une valeur faciale de décote de 13 à 30% selon des métriques financières.

Cette short-list à été constituée à partir de données fondamentales et non selon l'actualité et l'activité des entreprises.

Ainsi, nous avons extrait une première liste ne tenant compte du secteur bancaire ou des sociétés Chinoises listées aux US dont la véracité des chiffres est plus dense à travailler.

Pour plus d...

La semaine sera chargée pour les marchés avec une réunion cruciale de l’OPEP à Vienne, alors que la fragilité évidente des marchés émergents et le renforcement du dollar américain restent les principaux sujets de préoccupation des investisseurs.

Même s’il n’y a pas de contagion généralisée au niveau des monnaies émergentes, on constate très nettement des craintes concernant les monnaies du Brésil, de l’Iran ou encore de l’Argentine.

En revanche, jusqu'à présent, les monnaies asiatiques semblent m...

Les principales valeurs à suivre vendredi à Wall Street, où les contrats à terme sur les indices signalent une ouverture en baisse de 0,3% pour le Dow-Jones comme le S&P 500 et de 0,7% pour le Nasdaq :

APPLE a demandé à ses fournisseurs de se préparer à lui livrer environ 20%

de composants en moins au second semestre, anticipant ainsi un ralentissement des commandes d'iPhone, rapporte le Nikkei en citant des sources du secteur. L'action perd 2,1% en avant-Bourse.

SEMI-CONDUCTEURS - Dans le sillage...